Des « animaux » fondent devant le Parlement européen pour appeler les politiques à passer au végétal / Smeltende ‘dieren’ roepen het publiek op vegan te worden om klimaatverandering te bestrijden

 

Des « animaux » fondent devant le Parlement européen pour appeler les politiques à passer au végétal

Pour la Journée mondiale de l’environnement, PETA installe un trio d’animaux de glace devant le Parlement européen et y demande des repas végans pour sauver la planète

Strasbourg – En cette veille de la Journée mondiale de l’environnement et alors que des vagues de chaleur record balaient la planète ces dernières années, PETA a placé un trio de sculptures de glace – un cochon, une vache et un poulet – face au Parlement européen afin de souligner le lien entre l’élevage et la crise climatique. Au cours de l’action, les sculptures ont fondu lentement au-dessus d’une bannière proclamant : « Changez votre assiette, pas le climat. L’élevage fait fondre la banquise : devenez végan ». Suivant la Journée mondiale de l’environnement samedi, l’installation vise à rappeler l’urgence qu’il y a à agir pour la planète, en laissant la viande hors de nos assiettes.

 

 

 

 

Des photos et vidéos de l’action sont disponibles ici, élaboré par le Champion du Monde de sculpture de glace 2020

 

« Il est vital aujourd’hui d’enclencher le changement dans l’assiette, afin de freiner le changement climatique. Une transition globale vers une alimentation végétale est plus urgente que jamais, afin de lutter contre le réchauffement de notre planète », déclare Isabelle Goetz, porte-parole de PETA France. « Nous pouvons tous agir à notre niveau pour protéger notre environnement, les humains et les autres animaux avec qui nous partageons la Terre, tout simplement en choisissant de manger végan. »

 

L’association a également envoyé une lettre au président du parlement européen, Monsieur David Sassoli, l’appelant à s’assurer que les repas y étant servis « soient désormais purement végans », puisque cela permettrait de réduire de 73 % les émissions de carbone liées à l’alimentation et serait « le choix le plus écologique » pour cette institution influente.

 

« La science est claire à ce sujet : les aliments d’origine animale – y compris le poulet, le poisson, le fromage et les œufs – ont une empreinte écologique considérablement plus importante que les aliments d’origine végétale. » écrit PETA dans sa lettre. « La Journée mondiale de l’environnement, ce samedi 5 juin, se présente comme l’occasion d’envoyer un message responsable et compatissant au monde entier. Ainsi, contribuerez-vous à protéger notre planète, en veillant à ce que seuls des repas végétaliens soient désormais servis au Parlement européen ? »

 

PETA, dont la devise dit notamment que « les animaux ne nous appartiennent pas et [que] nous n’avons pas à les utiliser pour notre nourriture », rappelle qu’en plus d’épargner près de 200 animaux chaque année, le fait d’opter pour des repas végans est l’une des mesures les plus simples et les plus efficaces que chacun peut prendre à son niveau pour protéger la planète : en effet, les Nations Unies ont déclaré qu’un passage mondial à une alimentation végétalienne est nécessaire pour lutter contre les pires effets du changement climatique. PETA propose gratuitement son « Guide du végan en herbe » à toutes celles et ceux souhaitant se nourrir de manière véritablement éthique et écologique.

 

 

Contact:

Sascha Camilli +44 (0) 20 7923 6244; [email protected]

 

#

 

Smeltende ‘dieren’ roepen het publiek op vegan te worden om klimaatverandering te bestrijden

Strasbourg – Voorafgaand aan Wereldmilieudag (5 juni) heeft PETA Frankrijk een drietal ijssculpturen in de vorm van dieren – een varken, een koe en een kip – voor het Europees Parlement geplaatst om het verband tussen veeteelt en klimaat te benadrukken. Tijdens het evenement smolten de sculpturen langzaam over een spandoek met de tekst: “Verander je eten, niet het klimaat. Veeteelt doet de ijskappen smelten: word vegan.”  Omdat recordhittegolven de planeet de afgelopen jaren hebben getroffen, is de actie bedoeld om mensen te herinneren aan de dringende noodzaak van vlees en zuivel van het menu laten om klimaatverandering te helpen bestrijden.

 

 

Foto’s en video van de sculpturen, gemaakt door de wereldkampioen ijssculpturen van 2020, zijn hier beschikbaar.

 

“Verandering begint op ons bord – en om de klimaatcrisis te vertragen, is een wereldwijde overgang naar vegan eten nodig”, zegt Mimi Bekhechi, vice president van internationale programma’s van PETA. “We kunnen allemaal helpen de aarde, mensen en andere dieren te beschermen door vegan te worden.”

De actie volgt op een brief van PETA Frankrijk aan de voorzitter van het Europees Parlement, David Sassoli, met de oproep ervoor te zorgen dat het Parlement alleen vegan maaltijden serveert – een stap die haar voedselgerelateerde koolstofemissies met 73% zou verminderen. Een dergelijke stap zou ook in overeenstemming zijn met de verklaring van de Verenigde Naties dat een wereldwijde overstap naar vegan eten noodzakelijk is om de meest nadelige effecten van klimaatverandering te bestrijden.

PETA – wiens motto deels luidt: “dieren zijn niet van ons om te eten” – merkt op dat de keuze voor vegan maaltijden een van de eenvoudigste en meest effectieve maatregelen is die ieder individu kan nemen om de planeet te beschermen en bijna 200 dieren per jaar te redden. Voor degenen die de verandering willen doorvoeren, biedt PETA een gratis vegan startpakket op haar website.

PETA verzet zich tegen speciësisme, een wereldbeeld waarin de mens superieur wordt geacht. Ga voor meer informatie naar PETA.org.uk of volg de groep op FacebookTwitter en Instagram.

Contact:

Sascha Camilli +44 (0) 20 7923 6244; [email protected]

 

#

{LINK_TO_UNSUBSCRIBE}